Le dispositif de vaccination à domicile Vaccimad étendu à la dose de rappel contre la COVID-19
19.11.21 - Actualités

Dans le contexte sanitaire actuel, les équipes imad restent engagées auprès des autorités de santé publique et des acteurs du réseau de soin du canton pour faciliter l’accès à la vaccination à domicile pour les personnes les plus vulnérables face à la COVID-19.

Recommandations pour la dose de rappel

Depuis novembre 2021, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et Swissmedic recommandent une dose de rappel – appelée « booster » – 6 mois après la vaccination complète (2 doses ou 1 infection confirmée et 1 dose) pour les personnes âgées de 65 ans et plus, et tous les résidents et bénéficiaires en EMS, IEPA et foyers de jour pour personnes âgées.

Pour les personnes de moins de 65 ans considérées comme vulnérables et atteintes de maladies chroniques à haut risque selon la liste de l’OFSP, une dose de rappel n’est pas recommandée de manière générale, mais peut être recommandée dans des cas individuels, après une discussion de fond avec le médecin traitant. La dose sera administrée sur prescription médicale uniquement.

Le dispositif Vaccimad est étendu

Sur mandat de la Direction Générale de la Santé, imad étend son dispositif de vaccination à domicile Vaccimad pour administrer également la dose de rappel aux personnes éligibles, dans l’incapacité physique et/ou psychique de se déplacer dans un centre de vaccination.

Ces personnes peuvent bénéficier de la prestation, qu’elles soient ou non suivies en soins par imad.

La campagne démarre dans les IEPA

La campagne de vaccination de imad pour la dose de rappel a démarré le vendredi 12 novembre 2021 auprès des locataires des immeubles avec encadrement pour personnes âgées (IEPA).

Dès le 22 novembre 2021, le dispositif Vaccimad proposera la dose de rappel à domicile aux résidants du canton de Genève qui se trouvent dans l’incapacité physique et/ou psychique de se déplacer dans un centre de vaccination.

Comme lors des premières campagnes de vaccination, imad répond également – au cas par cas – aux besoins spécifiques des OSAD privées et autres institutions (EPH, EPI, foyers et résidences).

Troisième dose vaccinale sur indication médicale

Les équipes de Vaccimad peuvent être sollicitées par les médecins traitants pour administrer la troisième dose vaccinale contre la COVID-19 aux personnes hautement vulnérables, immunosupprimées ou souffrant de maladies chroniques, suivant les recommandations cantonales.

Primovaccination

Imad reste mobilisée pour administrer les premières et deuxièmes doses de vaccin à toutes les personnes qui ne peuvent se déplacer dans un centre de vaccination pour des raisons psychiques et/ou physiques, ou qui sont recommandées par leur médecin traitant.

Pour toute demande concernant la communication, contactez :