Journée de l’aide et soins à domicile
04.09.21 - Actualités

Samedi 4 septembre 2021 est célébrée la journée de l’Aide et soins à domicile (ASD), visant cette année à valoriser l’attractivité des métiers des soins à domicile.

De haut en bas, de gauche à droite : Jessica H., Antoine, Sandra, Cecilia, Bastien, Luljeta, Malika, Maxence, Jessica S., Clara, Patricia et Nathalie.

À imad, la diversité des métiers et des compétences, l’esprit d’équipe, l’autonomie et l’interprofessionnalité sont source d’enrichissement pour les collaboratrices et les collaborateurs et gage de qualité pour les patients.

En cette journée, l’institution honore et remercie les hommes et les femmes représentant la diversité des métiers de terrain. En 2020, ces héros du quotidien ont contribué ensemble à la prise en soins de plus de 18’000 personnes. Avec l’ensemble des collaborateurs et collaboratrices, ils font la force de l’institution et du secteur de l’aide et des soins à domicile à Genève.

Nous leur avons demandé ce qui leur plaît dans leur activité, mais aussi leur motivation et fierté. Voici leurs témoignages :

Pour Jessica S., assistante en soins et santé communautaire (ASSC) à imad, le défi des ASSC est ce qui lui plaît le plus : s’adapter à l’univers des clients.

imad est la plus grande employeuse et formatrice d’ASSC du canton.

Pour Antoine, infirmier spécialiste en hospitalisation à domicile (HAD), « en nous ouvrant les portes de son univers, le patient souhaite faire entrer chez lui la sécurité qu’il pouvait ressentir à l’hôpital ; cette démarche est essentielle pour la poursuite du traitement en toute sérénité. »

En 2020, 51% des heures prestées par le service HAD ont été consacrées aux personnes âgées de plus de 65 ans (contre 44% en 2019), ce qui reflète le besoin croissant de cette prestation pour les seniors.

« Au-delà de l’aide pratique que nous apportons, nous sommes essentielles pour lutter contre l’isolement des personnes âgées. », affirme Sandra, aide à domicile.

267’954 heures d’aide à domicile ont été assurées en 2020.

« L’esprit d’équipe est très fort à imad », se réjouit Cecilia, responsable d’équipe.

« Plus que livreurs de repas, nous sommes un contact régulier et préventif avec le client », explique Bastien, livreur de repas à imad.

Grâce à Bastien et à l’ensemble des livreurs de repas de l’institution, 625’284 repas ont été livrés en 2020.

« En immeuble avec encadrement pour personnes âgées (IEPA), les personnes sont chez elles », confie Luljeta, gérante sociale à l’IEPA d’Onex. « Mon travail allie disponibilité et discrétion : disponible pour répondre aux demandes d’aide sociale et administrative ou pour organiser des animations, discrète pour permettre aux locataires de vivre leur vie pleinement, dans un climat de confiance. »

1’465 personnes étaient locataires au sein des IEPA gérés par imad (fin 2020)

Diététicienne à imad, Malika est ravie d’être « au plus proche de l’alimentation quotidienne de nos clients ; notre expertise de soins nous permet d’établir un diagnostic nutritionnel précis et une prise en soin personnalisée pour contribuer au maintien de l’état de santé. »

Consultation, conseil et formation sont au cœur des soins nutritionnels prodigués par les diététiciennes à imad.

« Favoriser l’autonomie va au-delà de la dimension physique », confie Maxence, ergothérapeute à imad. « Connaître le contexte de vie et le potentiel des personnes que nous accompagnons s’avère indispensable pour améliorer la qualité de vie à domicile », ajoute-t-il.

Au total, 12’824 heures ont été prestées par les ergothérapeutes de imad en 2020.

Questionnée sur sa mission à imad, Jessica H., infirmière en unité d’accueil temporaire de répit (UATR) à imad, répond avec enthousiasme : « Nous prenons soins de nos clients pour favoriser le répit des proches aidants ».

Cette proximité avec les clients et proches aidants à laquelle Jessica est attachée a permis à imad d’offrir 7’067 journées d’hébergement en UATR en 2020.

Clara vient de terminer avec succès son apprentissage d’assistante en soins et santé communautaire (ASSC) : « Mon praticien formateur était à mes côtés quand j’en avais besoin. Je me suis sentie épaulée et intégrée à l’équipe dès les premiers instants. »

En 2021, 71 apprentis ASSC sont en formation à imad et 100% des 28 apprentis et apprenties de dernière année ont obtenu leur CFC

Selon Patricia, infirmière spécialisée en soins oncologiques à imad, l’interprofessionnalité est au centre de la prise en soins. « Nous travaillons ensemble avec les partenaires de soin avec un objectif commun : améliorer la qualité de vie à domicile des patients atteints de cancer. », ajoute-t-elle.

En coopération avec les HUG, imad mène un projet de mise en place d’une équipe interprofessionnelle spécialisée en oncologie.

Pour Nathalie, infirmière spécialisée en santé mentale, « Dans le contexte de prise en charge des clients en santé mentale et psychiatrie, l’étroite collaboration avec l’ASSC au domicile du client et le médecin prescripteur est au cœur de mon travail : en équipe, nous soutenons la personne dans ses activités quotidiennes. »

Pour remédier à la fragmentation de prise en charge des personnes atteintes de troubles psychiques, imad et le département de psychiatrie adulte des HUG ont mené un projet visant à créer un itinéraire clinique en santé mentale et psychiatrique.

Pour toute demande concernant la communication, contactez :